Chaude Proximité (Gisèle)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Chaude Proximité (Gisèle)Revoyant Lou-Anne pour me faire couper les cheveux à nouveau. Seul avec la dame étant son unique client pour la journée. Mon rendez-vous fixé à 16 heures. Toujours aussi chaude avec sa chatte visiblement mouillée. Frottant ses gros seins tombant par moment sur mes flancs cette fois ci. Effectuant sa coupe en ne m’adressant presque pas la parole. Sa chaleur intense et son odeur enivrante toujours présente. Je savais que j’allais faire l’amour avec elle un jour. Sans pour autant savoir si ce serait aujourd’hui. Son travail terminé reprenant un café en sa compagnie pour discuter. L’offre de lui caresser un sein revenu sur la table. Elle voulait à présent le faire que pour mon plaisir. Son chandail relevé puis sa brassière abaissée. Embrassant puis caressant ses attributs comme un lionceau naissant. Variant sa position elle voulait à présent se faire lécher la chatte. La dame assis sur la table. Avec son pantalon enlevé et sa vulve bien en vue. Sa petite culotte noire autour de sa cheville droite. Ses cuisses bien ouvertes sur le coin du meuble de cuisine. Léchant sa protubérance mouillée m’en délectant avec avidité. Espérant pouvoir l’enfourné après l’avoir fait gémir un peu. Ce qui n’était une nouvelle fois ne fut pas le cas. Lou-Anne qui remettait ses vêtements tout doucement 10 minutes plus tard en me regardant. Elle ne voulait pas aller plus loin dans l’interaction. Car elle ne se sentait pas prête. Me proposant alors de lui donner un double de illegal bahis mes clés. Qu’elle passerait un moment donné à l’improviste vers mon logis. Et que je pourrais peut-être la voir nue et la prendre en levrette cette fois ci. Aimant être entreprise dans cette position. Elle adorait faire l’amour et non baiser…Moi – Pourquoi ne pas le faire tout de suite…Lou-Anne – Quand viendra le temps de me la mettre entre les deux jambes…Tu comprendras…Fort probablement qu’avec l’ardeur que tu vas y mettre…Je vais mouiller sur toute la surface de ton lit…Et jouir comme une folle…Déjà qu’à mon âge…N’ayant plus la résistance de mes 20 ans…Laisse moi juste un peu de temps…Fait à noter que je baisais régulièrement avec ma voisine Nicole depuis un moment. Un service puis une baise impliqués hebdomadairement avec celle ci. Le faisant même une fois dans sa chambre pendant que deux de ses amies nous attendaient à la cuisine. Gisèle et Claire que j’avais connues à la fête du 27 décembre. Anciennes collègues de travail de Nicole. Infirmières de profession à la retraite. Fourrant la madame en vitesse pour ne pas trop faire attendre les deux dames. Elle qui jouissait en s’agrippant fortement à mon dos. Son pantalon et sa petite culotte abaissés. Le matelas de son lit grinçant à répétition. Repartant vers mon logis le corps souillé. Puis Nicole vers ses amies les cheveux en broussailles. Portant toujours sa camisole rose imprégné de mon odeur corporelle. Prenant un café en illegal bahis siteleri leurs compagnies pour ensuite discuter. Préparant peut-être le terrain pour ses deux amies en manque de chaleur humaine. Sachant que ma tige n’était pas trop difficile envers n’importe quelle vieille disponible. Quelqu’un cognant alors à ma porte en soirée vers 23 heures…Gisèle – Salut…C’est moi Gisèle…J’aurais besoin d’un peu de lait pour mon café…Moi – Ah…Salut Gisèle…Vous avez juste à entrer…(Abordant la dame en portant un t-shirt gris pâle et un sous-vêtement noir)…Habillée de façon légère avec sa tasse de café dans la main gauche. Portant une nuisette noire avec un fort décolleté plongeant. Puis un cardigan de maille blanche espacé couvrant ses épaules. Aux cheveux blancs coupés courts et aux yeux bleus portant des lunettes. Une femme de 68 ans mesurant 5 pieds 4 pouces. Avec une silhouette agréable et une poitrine de grosseur moyenne. Fort gentille elle n’était pas venue pour rien…Gisèle – Est-ce que je peux prendre mon café avec toi…Moi – Ah…Oui…(Sachant très bien qu’elle m’avait entendu forniquer avec Nicole)…Assis à la table de ma cuisine. Silencieuse enlevant son cardigan pour le déposer sur le dossier de la chaise. Sa jambe gauche croisée sur la jambe droite. La cheville vacillante. Sa poitrine tombante bien en vue. Son léger parfum dirigé vers mes parois nasales. Croisant sa jambe droite sur sa jambe gauche cette fois ci…Gisèle – Est-ce que je canlı bahis siteleri peux m’allumer une cigarette…Moi – Oui…Si vous voulez…Voilà un cendrier…Gisèle – Tu fumes…Moi – Moi…Non…Gisèle – Après avoir fais l’amour…Moi – Non…Pas vraiment…Gisèle – Ah…T’as envie de me fourrer…Moi – (…)…Gisèle – Pour baiser une femme comme Nicole…Tu dois pas être trop difficile…Moi – Non…Pas trop…Prenant la direction du salon un instant. La madame qui était particulièrement habille de ses mains. Enlevant mon t-shirt puis abaissant mon sous-vêtement pour me caresser la tige. Embrassant la pointe de mes seins pour ensuite laisser tomber sa nuisette sur le sol. Découvrant une femme particulièrement douce et délicate. Caressant mon fessier musclé en frottant son entrejambe sur ma hanche droite. Fourrant Gisèle en levrette pendant une bonne quinzaine de minutes dans mon lit. Elle qui n’avait pas été entreprise depuis quinze ans déjà. Remarquant que sa fente était particulièrement sèche au début. Puis passablement mouillée aussitôt bien stimulée. Ma tige entrant et sortant en elle comme dans du beurre chaud. Éjaculant en saccade dans sa grosse vulve au pubis gris. Prenant une brève pause pour ensuite revenir me faire une fellation. Chevauché farouchement par celle ci. Jouissant littéralement comme une truie en manque d’affection. Son gros fessier se trémoussant vivement sur mon bâton de bois érigé. Venant en elle à nouveau dix minutes plus tard. La madame évidemment ravie d’avoir été assouvie deux fois par ma fervente jeunesse. Me laissant son adresse puis ses coordonnées avant de partir se rhabillant…Gisèle – Ah…C’était bon…Voilà 50 dollars…J’espère te revoir bientôt…Jeune coq…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.